Business

Le business de la déco

Vous souhaitez ouvrir une boutique de décoration pour vendre le fauteuil design que tout le monde s’arrachera ? Voici quelques informations sur le marché de la déco, mais aussi des conseils pour choisir votre type de commerce.

 

État des lieux du marché de la décoration

Le marché de la décoration était estimé à 13 milliards d’euros en 2012 (selon Les Échos). Malgré la crise, le chiffre d’affaires a augmenté de 800 millions d’euros en 2015 pour les réseaux de franchise. Les petites entreprises sont fortement concurrencées par le e-commerce et les grandes enseignes ciblant l’équipement de la maison. En diversifiant leur activité, les magasins de bricolage et les jardineries ont aussi considérablement augmenté leurs parts de marché. Les grandes enseignes misent beaucoup sur la vente en ligne, qui représente environ 20%.

Ouvrir un magasin de déco

Aucun diplôme n’est nécessaire pour ouvrir une boutique de décoration. Il faut toutefois savoir gérer un commerce et connaître la réglementation. Vous devez respecter le droit des sociétés, les règles de sécurité concernant les établissements accueillant du public et le droit de la consommation. Par exemple, vous devrez respecter les règles d’affichage des prix et les périodes des soldes.

Magasin franchisé ou indépendant ?

Vous pouvez choisir de vous affilier à un réseau ou de travailler en indépendant.

  • Magasin franchisé : vous pouvez entrer dans le réseau d’une grande enseigne ou d’une franchise de niche (spécialisation dans le lot de 6 chaises, par exemple). Vous bénéficiez ainsi d’une image de marque, d’outils de promotions, de tarifs préférentiels grâce à la centrale d’achat de la franchise, mais aussi d’un accompagnement. Des droits d’entrée et une redevance annuelle sont nécessaires pour faire partie du réseau. Vous ne pourrez proposer que certains produits à la vente, et devrez respecter les normes du réseau.
  • Magasin indépendant : ouvrir un commerce indépendant vous coûtera moins cher puisque vous n’aurez pas à respecter les normes d’un réseau. Vous choisirez les produits que vous vendrez (literie, meubles, papier peint…) en toute autonomie. En revanche, vous devrez faire face à la rude concurrence des grandes enseignes.
julia Par , le 21 novembre 2017
Cet article a été lu 8 fois
Partager
Suggestion de lecture sur la même thématique
Aucun commentaires n'éxistent pour ce post.

Laissez-nous vos commentaires

Obtenir un GravatarLaisser une réponse
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Dernier Entrepreneur
[IMMO] Le point sur les droits de mutation

[IMMO] Le point sur les droits de mutation

Lorsqu'un logement change de propriétaire, les droits de mutation sont incontournables. Cependant,

+ Populaires
    Rien trouvé
Articles les + commentés
  • None found
A La Une Aujourd’hui …
Découvrez et apprendre à Référencer de manière naturel un site e-commerce avec les pros du B2B.
Partez à la découverte des paysages naturels de l'ile d'Oléron avec Claire de l'office de tourisme de l'ile d'Oléron.