Le référencement est un vrai métier du web. Mais avant de prendre contact avec un professionnel, vous pouvez vous pencher sur le problème. Des solutions simples sont accessibles à tous. Tout d’abord, lorsque l’on commence un site internet ou un blog, il faut prendre des bonnes habitudes en soignant le contenu dès le départ. Faites de votre mieux pour soigner l’orthographe. Le contenu que vous mettez à disposition des internautes doit être (presque) irréprochable. Le plagiat est interdit. Toute duplication de contenu est sanctionnée et sanctionnable. Prenez la bonne habitude de soigner votre rédaction. Si les internautes sont satisfaits, ils reviendront et génèreront du clic sur vos pages. Plus il y a de clics, plus votre page se positionnera dans la partie haute d’un moteur de recherche. Car la clé d’un bon référencement est le positionnement sur Google, premier (voire seul) moteur de recherche dans le monde.
Si le contenu est pertinent et unique, les autres blogueurs et autres sites n’hésiteront pas à faire des liens vers vos pages. Encore un bon moyen pour ressortir sur Google. Les moteurs de recherche répertorient aussi les sites suivant des mots clés. Il est donc impératif de bien remplir, mais en quantité raisonnable, l’espace mot clé. Vous devez cibler vos mots clés sur ceux qu’utilisent le plus les internautes. Il est plus facile de ressortir en première position sur un mot clé peu utilisé que sur un mot clé généraliste. A vous d’adopter la bonne stratégie. Vous pouvez consulter des régies publicitaires comme Google Adwords et Yahoo Search Marketing pour connaitre les mots les plus tapés par les internautes et ainsi améliorer votre référencement.

Si le texte est ce que l’internaute voit en premier, les robots des moteurs de recherche, eux, s’intéressent aux codes. Le texte s’affiche grâce à un code source lu par les robots. Ce code est un langage universel, généralement en anglais. Il est parfois assez complexe et une petite erreur (un espace en trop, une balise mal fermée, etc.) peut fausser la lecture du robot. Le texte s’affichera mal sur l’écran des internautes. Le code source est donc une partie importante d’un bon référencement. Vous pouvez vérifier votre site sur des services validateurs : http://validator.w3.org.
Les balises Meta sont la carte d’identité du site. Elles s’affichent dans les résultats des moteurs de recherche. C’est la balise Title qui sera prise en compte pour positionner la page. Il est donc indispensable de mettre des mots clés dans vos balises. Bien sûr, ces mots doivent toujours être en rapport avec le contenu. Attention, pas de triche avec Google. Sinon vous serez sanctionné. La nouvelle mise à jour Google Panda est sans pitié avec les sites qui plagient ou qui tentent de tromper les robots. Les moteurs de recherche veulent du texte. Attention aussi à ne pas mettre trop d’images ni d’animations Flash qui ne sont pas lues par les robots. Toutefois, vous pouvez placer vos photos dans une plateforme comme Flickr ou Picasaweb qui renverra les internautes vers votre site. Les vidéos peuvent, elles, être stockées dans Youtube et Dailymotion.

Une fois que votre site est lancé et référencé, vous devez le faire vivre. Mettez en ligne régulièrement de nouveaux articles. Regardez si votre site est consulté. Quelles pages sont les plus lues ? Quelles parties méritent d’être plus développées ? Etc. Vous pouvez aussi consulter les mots clés tapés par les internautes avant qu’ils tombent sur votre page. Il est intéressant pour la survie du site de suivre jour après jour ses performances afin de l’améliorer et d’optimiser son référencement. Certaines pages ont peut-être un taux de rebond trop élevé, c’est-à-dire que les internautes viennent et repartent instantanément. C’est sûrement le signe que votre page n’est pas assez attractive. Placez un menu qui saute aux yeux afin que le lecteur soit intrigué par les autres pages et aillent les consulter. Si des internautes commentent vos publications, répondez et avec courtoisie. Il placera peut-être un lien renvoyant sur votre site. Un lien est considéré comme un vote par Google ce qui est bon pour votre référencement. Vous pouvez, vous aussi, surfer sur des blogs et d’autres sites pour leur demander de placer un lien vers vous.
Si malgré tous vos efforts, vous n’êtes toujours pas satisfait de votre référencement et de votre positionnement, il existe un outil gratuit : Google Webmaster Tools, qui permet de connaitre les facteurs qui peuvent bloquer les robots lorsqu’ils lisent votre site. Grâce à cet outil, vous aurez un rapport détaillé sur la vie de votre site. Vous verrez les liens qui pointent vers vos pages, quels sites vous citent,etc. Et vous comprendrez aussi comment Google indexe et explore votre site. Un petit plus gratuit dont il serait dommage de se passer.